aérage

dimanche 17 juin 2018

INFO éVéNEMENT [VENDREDI 19 JUIN 2015, à partir de 9H00]

CONCERT

M. Munoz (professeur de musique) et les jeunes instrumentistes volontaires du collège seront heureux de vous présenter dans le cadre de la fête de la musique à "De Maillé", 

au Théâtre du collège, des interprétations de : 

 

Astor PIAZOLLA, "Libertango"

Ben E. KING, "Stand by me"

Henry MANCINI, "The Pink Panther"

Ben L'ONCLE SOUL, Soulman

Horace SILVER, "Song for my father"

Herbie HANCOCK, "Watermelon man"

 

Posté par aerage à 19:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]


INFO : ARTS PLASTIQUES, 4ème/5ème, dessins sur le thème de "L'USINE"

Les 5ème rose ont exploré le thème de l'usine sur un versant beaucoup moins pessimiste. Les 5 dessins quis uivent sont ceux de :

Coralie Lerat, Manon Calosso, Melissa Chambois, Erwan Laurie, et Kristina Kasmi.

 

usine_5eme

 

 

 

usine_5eme

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

usine_5eme

 

 

 

usine_5eme

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

usine_5eme

 

 

Posté par aerage à 18:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]

INFO : ARTS PLASTIQUES, 4ème/5ème, dessins sur le thème de "L'USINE"

evans_new

 

Walker EVANS, New-York, 1928-29

 

 

 

 

 

 

 

A leur disposition, ces deux photo de Walker EVANS.

Ils devaient donc non seulement prendre comme point de départ l'une de ces deux oeuvres, mais également trouver un angle afin de traiter le thème de l'usine. Un grand nombre d'élèves a choisi de mettre en avant le risque industriel. Probablement marqués par des catastrophes du type Fukushima, ou par la pollution atmosphérique en général avec ses rejets de CO2, ses conséquence sur la santé, etc.

 

Voici donc 5 dessins (David Wu, Dorian Gauthiez, Ylona Sainte-Rose, Anonyme, Hélène Marguiles) la série complète se trouvant dans l'album "Regards sur l'Usine", colonne de gauche.

 

 

usine_david_wu_1

usine_dorian_gauthiez

usine_ylona_sainte

usine_anonyme

usine_helene_marguiles_visuel

La fumée s'échappe de ce tours noires

Un monde en ébullition

Où vit la pollution

Dans ce domaine illusoire

Transformés en moutons,

Travail à la chaîne,

Enchaînés et en peine

Un brin de lumière, c'est tout ce dont nous rêvons

(Hélène Marguiles, 4ème indigo)

 

 


 

A propos de l'"Usine du mouton"

Lors de la préparation collective, nous nous sommes rappellé de cette scène des "Temps Modernes", de Charlie Chaplin, où l'entrée des ouvriers dans l'usine précède un plan montrant un troupeau de moutons sous le même angle de vue. Idée reprise par Hélène Marguiles avec son dessin "Usine du mouton". 

ouvriers temps modernes

 

 

 

 

 

 

 

moutons temps modernes

Posté par aerage à 05:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 30 mai 2018

REPORTAGE : "Mais qu'est-ce qu'ils fabriquent à l'atelier mosaïque ?" [jeudi après-midi, salle de culture religieuse]

 

Proposé par Madame POULIGNY, professeure de Technologie, cet Atelier éducatif (A.E.) se fixe pour objectif de partir d'une peinture pour en faire une mosaïque (voir album "Mosaïque", colonne de gauche).Concernant la technique utilisée, des milliers de petits morceaux de carrelage sont patiemment collés sur panneaux de bois. Un joint est ensuite appliqué entre les morceaux. Les panneaux obtenus seront plaqués sur un mur, afin de les solidariser au lieu choisi.

 

Dans la Rome antique de riches amateurs faisaient appel à des artisans pour décorer leur villa.

On a retrouvé des mosaïques relativement bien conservées.

 

 

1_outils4_etape5_debut

Les outils de base du mosaïste / Les premiers tracés sur panneau / Des fragments de carrelage collés

 

 

 

8_participants

Participantes de l'atelier en pleine action

 

 

 

9_panneau

L'un des panneaux, prêt à recevoir le "joint", à savoir la matière qui sera enduite dans les interstices existants entre les fragments colorés.

 

 

Ces opérations se doivent d'être exécutées dans les règles de l'art. Elles mobilisent chez le mosaïste différentes vertus. PATIENCE car c'est un travail de longue haleine qui peut sembler, du moins au début, répétitif. OBSERVATION, car la matière (le bois, l'enduit, les carreaux, etc.) se doit d'être connue dans ses différents apsects. DEXTéRITé enfin, car rien de bon n'advient sans maîtrise. HUMILITé enfin, face aux lois implacables de la physique. Lorsque l'on néglige une étape du travail, ça rate ! Avec le travail de ces qualités une alliance secrète peut progressivement se tisser entre l'élève et la matière. Celui-ci aperçoit dans quelle direction oeuvrer et celle-là, en retour, le guide vers ses multiples manifestations, récompensant sa détermination. L'artisanat, qu'on le choisisse pour métier ou pas, devient riche d'enseignement.

 

 

 

Trois liens pour approfondir :

 

Mosaïque romaine - Wikipédia

La mosaïque est l' art romain par excellence car ni la Grèce classique ni les Grecs d'Alexandrie n'avaient su lui donner la richesse du répertoire iconographique qu'elle a eu sous l' Empire romain et encore moins la répandre dans tout le bassin méditerranéen comme le fera Rome.

http://wikipedia.org

 

Interprétations iconographiques d'une mosaïque romaine

La mosaïque de Penthée, exceptionnelle tant par son état de conservation que par sa qualité et la rareté de son sujet, avait été découverte lors de la fouille du parking Jean-Jaurès, à Nîmes, en 2007. Avant de prendre place dans le musée archéologique, elle a été restaurée dans la Chapelle des Jésuites, devant de nombreux visiteurs.

http://www.inrap.fr

 

Mosaïque - Wikipédia

Très utilisée pendant l' Antiquité romaine, la mosaïque reste en usage tout au long du Moyen Âge, en particulier chez les Byzantins, continuateurs des Grecs et des Romains ( basilique San Vitale de Ravenne), et de la Renaissance. Après avoir quasiment disparu pendant plusieurs siècles, cet art est réapparu au grand jour avec le mouvement Art nouveau.

http://wikipedia.org



 

 

Posté par aerage à 18:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 28 mai 2018

INFO : "Mais qu'est-ce qu'ils fabriquent au troisième étage ?"

L'ensemble des 3ème, devait faire un autoportrait à la manière d' ARMAN, explorant ainsi la notion d' identité via l'objet accumulé. Cet artiste, en effet connu pour faire partie du groupe des Nouveaux Réalistes, aura souvent utilisé l'objet & son accumulation, redéfinissant la sculpture, ou ici le bas relief  et dépassant ainsi la représentation classique en deux dimensions. Nous nous sommes appuyés sur son "Autoportrait robot" datant de 1992. Toute cette agitation créative, dans la salle d'arts plastiques, avec M. Gasco, a prolongé une idée initialement mise au travail lors des cours de français de Mesdames Blocquet et Loisier.

 

ARMAN_autoportrait

A noter ce travail d'élève trouvé sur le net vers lequel nous renvoyons (un "slideplayer" ? une animation diapos, en fait), une présentation de l'autoportrait d'ARMAN plutôt pas mal faite comme analyse de base et en guise d'entrée en matière. C'est à cette page :

http://slideplayer.fr/slide/1149813/

 

 

 

Pic_0519_056

 

Pic_0519_052

 

Pic_0519_053

 

Pic_0519_054

 

Pic_0519_055

 

 

 

 

 

 

Un des premiers rendus, celui de Cassandra.

 

 

Posté par aerage à 01:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


dimanche 13 mai 2018

INFO : "Aérage publie les travaux d'une classe invitée"

 

DEUX ALBUMS de la 6ème Bleue du Collège Jeanne d'Arc (Kremlin Bicêtre, Val-de-Marne, France), sont visibles colonne de gauche. Il y a les "Portraits-Objets" et "Assemblages". Je ne parlerai ici que du second. Un travail en 3D à partir d'emballages et de matériaux de récupération issus de la société de consommation (cartons sérigraphiés, plastiques imprimés, bois, etc.). D'où leurs couleurs vives. Les élèves pouvaient s'associer par deux ou trois. Après avoir déterminé eux-mêmes leur projet, ils ont assemblé les éléments à leur disposition au moyen de techniques variées (collage, encastrement, etc.). Ont ainsi vu le jour : un aéroport, des avions à hélice, des hélicoptères, un quartier de ville, un jardin public, une ferme, une base militaire, une mini maison (la "Tiny house"), un pavillon (voir ci-dessous), et une scène de théâtre. Si l'on est rarement déçu avec les sixièmes en général, c'est encore plus vrai avec cette sixième bleue !pavillon_0pavillon_1

 

 

Posté par aerage à 02:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 7 mai 2018

INFO : "Mais qu'est-ce qui se passe au troisième étage ?" [ mai / juin 2015 ]

EXPO "PAVILLON"  3ème Violette

Lors du premier trimestre de l'année, les élèves de troisème ont analysé, dans le cadre de la partie Histoire des arts du programme, les premiers buildings américains du début du vingtième siècle. Ils se sont ensuite consacré à un projet architectural intitulé "Pavillon".

1/ Dessin de plusieurs volumes simples (cube, pavé droit, cylindre) en perspective cavalière, conique, et axonométrique

2/ Création d'un bâtiment sans murs porteurs, sous forme de croquis finalisé

3/ Construction d'une maquette en carton plume (échelle comprise entre 1/70e et 1/400e)

4/ Recherche par le dessin de la forme d'une enveloppe partiellement vitrée pour habiller la structure du bâtiment ainsi obtenue

 

Posté par aerage à 02:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 12 février 2018

INFO ART : FESTIVAL VIDÉO de l'ACADÉMIE de CRÉTEIL [1er JUIN]

 

Vous pouvez dès maintenant vous inscrire
à la 22ème édition du Festival Vidéo de Créteil

 

Les inscriptions se font en ligne jusqu’au 30 mars 

L’envoi des productions doit se faire avant le 15 avril 

Le jury de préséléction se réunira le 11 mai 

La journée du festival aura lieu le 1er juin 

Intéressé() ? clique ici :

http://www.festival-video.ac-creteil.fr

 

Collecte des films jusqu'au 15 avril 

Un jury décernera les prix le 1er juin 

 

Posté par aerage à 01:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 9 février 2018

INFO ARTS PLASTIQUES 5èmes

Les cinquièmes turquoise et blanche ont tenté de tracer la Ligne la plus longue

(les photos se trouvent colonne de gauche)

___________________________________________________________________________________________

Séquence « La ligne la plus longue »

 Consigne : déplacer le stylo-bille sur la surface du support sans jamais le lever. Attendre le plus longtemps possible.

  • Possibilité de changer de main, de couleur, en reprenant là où l’on s’est arrêté
  • Noter le temps passé
  • Si des trous se forment, continuer le dessin autour des trous

Les résultats obtenus, une fois photocopiés, seront découpés pour travailler avec des "trames" ainsi obtenues. Paysages ou villes naîtront de ces assemblages de graphismes "tramés". Cette deuxième étape seulement sera évaluée.

Posté par aerage à 17:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]